jeudi 20 mai 2010

AIDAN & ALLY


SPOILERS

Aidan and Ally - The rooftop scene at the end
Aidan et Ally – La scène de la fin sur le toit


This is a new still which I’ve never seen before. It’s heartbreaking – Aidan and Ally stand crying and helpless on the rooftop, looking at the burning tower. Ally’s face looks frozen in pain but you can almost see her mouth trembling, Aidan’s is contorted with pain, almost grimacing. White, thick ashes fall slowly around them like tears. I don’t know if it’s a part of the final scene which was cut out from the film, or a shot from a different angle which was discarded, or maybe just an picture taken on the set during a rehearsal. The fleeting glimpse we get of them in the film shows them running out of the door, Aidan desperately calling Tyler on his cell, and his face suddenly freezing in disbelief and horror when he sees the tower. My heart clenched when I saw how Ally’s face sort of of scrunched up and how she had to crush her hands against her mouth not to scream out in pain. The film captures the very moment when they see what has happened – but they have not fully grasped it yet. You can imagine Aidan getting Tyler’s answering machine over and over and yet dialling again and again, against all hope. How many times will he dial that number before he finally gives up? I’ve always found it terrible to think that Tyler’s recorded voice on his answering machine is the last time Aidan will hear his friend’s voice.

To me, this new still shows how Ally and Aidan react a little later: Ally is in shock, unable to start crying yet, seized by this terrible grief which paralyzes the body and the mind and causes real, physical pain. Aidan now weeps incontrollably, he has stopped calling – the cellphone is not visible any more – the truth has really hit him.

I have also always found it heart-rending that they chose to shoot this scene on the rooftop where Tyler and Aidan probably spent many happy moments together, Aidan lifting weights, Tyler playing his guitar, and the two of them sunning themselves on their white and green easy chairs, drinking beers while listening to their music, maybe till late into the sweet summer nights. A fleeting glimpse of the scene shows a music box on an old table in a corner, a large fat white candle on a black iron holder with a curious zigzag shape, and empty bottles of beer. We know from another shot that there is also a bunch of dried orange and white flowers – eerily mirroring the white and orange flowers which Tylers’ mother clutches in her hands at the cemetery for Michael, and which are maybe one of the many clues foreshadowing Tyler’s fate all thoughout the film. However, these details prove that the boys liked to spend time there.

Everything is gone forever : no more music, no more soft candle-lights, no more sharing and drinking and laughing together – life fades out and nothing remains but the silent falling ashes and the voice of a dead young man on his cellphone, endlessly repeating the same, last message.




Voici une nouvelle image que je n’ai encore jamais vue. Elle est déchirante et m’a fait un coup au coeur quand elle a jailli sans crier gare sur mon écran : Aidan et Ally sont sur le toit-terrasse de leur appartement, en larmes, impuissants, les yeux rivés sur la tour en flammes. Le visage d’Ally est comme figé mais on devine presque le tremblement de ses lèvres. Le visage d’Aidan est déformé par le chagrin, il semble presque grimacer. De grosses cendres blanchâtres tombent lentement en pluie autour d’eux comme des larmes. Je ne sais pas si c’est une partie de la scène finale qui a été coupée au montage, ou peut-être une prise de vue à partir d’un angle différent qui n’a finalement pas été retenue, ou juste une photo de tournage ou de répétition.

La vision fugitive que nous avons d’eux dans le film les montre poussant la porte pour se précipiter sur le toit terrasse, tandis qu’Aidan appelle désespérément Tyler sur son mobile. Puis son visage se fige, tandis qu’incrédule et horrifié, il aperçoit la tour. Mon cœur s’est serré lorsque j’ai vu le visage d’Ally se ratatiner tandis qu’elle écrase littéralement ses poings contre ses lèvres pour retenir un cri de douleur. Le film capture le moment même où ils voient ce qui est arrivé, mais ils n’ont pas encore complètement compris ce qui s’est passé. On imagine Aidan entendant sans fin se répéter le message du répondeur de Tyler, mais refaisant pourtant le numéro, encore et encore, contre tout espoir. Combien de fois l’aura-t-il essayé, ce numéro, avant d’abandonner ? J’ai toujours trouvé terrible l’idée que le message d’accueil enregistré par Tyler sur son répondeur serait la dernière fois qu’Aidan entendrait la voix de
son ami.
Dans cette nouvelle scène, on a l’impression que c’est le moment d’après : Ally est sous le choc, tellement qu’elle ne peut pas encore pleurer, dans une détresse qui fige tout le corps et le cœur, et qui fait physiquement mal. Aidan pleure sans retenue, il n’appelle plus, il a compris, son téléphone a disparu.

J’ai aussi toujours trouvé déchirant le choix de tourner cette scène sur le toit terrasse où Tyler et Aidan ont sans doute passé bien des moments heureux ensemble, Aidan soulevant ses haltères, Tyler grattant sa guitare, et tous les deux lézardant au soleil dans leurs transats verts et blancs, en sirotant des bières et en écoutant de la musique, peut-être parfois jusqu’à une heure tardive par les douces nuits d’été. Une aperçu fugace de la scène finale montre un radiocassette placé sur une vieille table dans un recoin, une grosse bougie blanche piquée sur un chandelier de métal noir avec une curieuse forme en zig-zag, des bouteilles de bière vides. Un autre plan au milieu du film fait entr’apercevoir un bouquet de fleurs séchées blanches et orangées – peut-être un étrange écho du bouquet blanc et orangé que la maman de Tyler tenait au cimetière pour Michael, et un autre de ces symboles qui annoncent la mort du jeune homme dans tout le film – mais quoi qu’il en soit, ces détails montrent que les garçons aimaient à passer du temps sur ce toit.
Tout est fini : la musique, la douce lueur des bougies, les moments de partage, la douce ivresse de l’alcool, les rires : la vie s’éteint et il ne reste plus rien que la chute silencieuse des cendres et sur un répondeur, la voix d’un jeune homme mort, répétant sans fin le même et ultime message.

Source/Credit: http://coolspotters.com/characters/aidan-hall







8 commentaires:

  1. Je n'ai jamais vu cette photo avant aujourd'hui. Je suis dévasté de la même manière que j'ai ressenti quand j'ai vu la scène sur le toit, à la fin. J'ai beaucoup pleuré. Je m'ennuie de Tyler.
    P. S. Merci pour l'afficher, Rum

    I have never seen this picture before today. I'm devastated in the same way I felt when I saw the scene on the roof, in the end. I cried so much. I miss Tyler.
    P.S. Thank you for posting it, Rum.

    RépondreSupprimer
  2. Hi girls! Lovely to see you here. I'd been wanting to write something about this scene for a long time, but I was thinking of the pic we see in the film and which has no been posted anywhere yet, so it was hard to comment without any illustration at all. So I was kind of happy to find this new pic, and yet very sad as it is so gut-wrenching. But it also gave me the means to express what I felt about the scene and which has been going around in my mind for months now. Does that make sense? Being happy to write about something which make truly makes me sad... RM is really a strange, powerful film.

    RépondreSupprimer
  3. Émotion trop profonde pour parvenir a m'exprimer. Le soleil vient de disparaitre, tout me parait gris comme ce jour la. Valérie

    RépondreSupprimer
  4. Premiers fois que je voi cette photo également et on pouré penser qu'aidan grimace hors il est autre que peiné car il sait que son ami est dans les tours, je veu revoir ce film moi

    RépondreSupprimer
  5. Houla j'espère que je ne vous ai pas déprimées avec ce post... il est vrai que j'ai été bouleversée par cette scène... je vais devoir publier quelque chose de plus gai la prochaine fois!
    Oh dear, I hope I didn't make anyone feel depressed with this post... it's true that I felt completely heartbroken at the time when I saw this scene...Next time, I promise I'll post something funny or very different!

    RépondreSupprimer
  6. Merci pour ce post magnifique et pour cette photo,que je n'avais jamais vu également, quelle émotion s'en dégage, cette scène est vraiment bouleversante. J'ai simplement envie de rajouter : "Tyler, tu nous manques..."

    RépondreSupprimer
  7. Merci carlie1105 de ton commentaire! Oui, je suis encore toute bouleversée par cette photo, par cette scène, ça me trottait vraiment dans la tête. Et oui, c'est vrai, Tyler nous manque... presque comme quelqu'un qu'on aurait connu dans la vie réelle. Quel pouvoir évocateur que ce film!

    RépondreSupprimer