mercredi 21 juillet 2010

GROUPE DE DISCUSSION SUR REMEMBER ME - QUESTION 5

Groupe de discussion sur Remember Me - Question 5


Feel free to answer in English or in French!
Vous pouvez répondre en anglais ou en français, comme il vous plaira !





Quels sont les sentiments de Tyler vis-à-vis de sa mère, Diane ? Et qu'en est-il de la relation entre Caroline et sa maman ? Le chagrin causé à Diane par la mort de Michael a-t-il nui à sa relation avec ses autres enfants ?
How does Tyler feel about his mother? How about Caroline? Did Diane's grief over Michael's death hurt her relationship with her other children?


This question was originally posted on my sister site on their own discussion group (in English only).
Source: http://www.rememberme-film.com/2010/07/remember-me-discussion-group_18.html

LES REPONSES DU FORUM TF ET D'AILLEURS
Cindy23

Pour répondre a ta question n° 5 :
Pour moi les sentiments qu'il a avec sa mère sont devenus très compliqués après la mort de son frère, je pense que d'une certaine facon il lui en veut beaucoup.
Il ne se pardonnera pas non plus (à mon avis) mais il a vraiment l'air de lui en vouloir sans trop vouloir lui faire ressentir malgré tout.
Je pense que la mort de Michael l'a énormément rapproché de Caroline et qu'il veut tout faire pour qu'elle ne voit pas son mal-être à lui et celui des autres même s'il a l'impression qu'il est le seul à en souffrir autant !!
Voilà pour mon avis, je me trompe peut-être !!!

Valérie
Question N° 5 :

Il est difficile de répondre à cette question à facettes sans extrapoler car le personnage de Diane est peu développé dans RM.
Il est vrai qu'il ne s'agit pas du personnage central. Etant donné qu'il est moins développé que que celui de Charles, père de Tyler, on peut en déduire la moindre influence de sa mère quant au comportement de Tyler.
Relation Diane / Tyler
C'est une maman tendre vers son fils : quand Tyler arrive au cimetière pour la cérémonie anniversaire, elle lui replace correctement son col de veste en lui parlant doucement "Tu as l'air d'aller bien". On sent un peu d'inquiétude dans cette affirmation mais elle ne veut pas le brusquer.
Elle est en souffrance pendant l'altercation entre son père et Tyler au café mais ne fait pas grand chose pour intervenir. Elle donne l'impression d'être dépassée et fragilisée.
Elle s'appuie un peu sur Tyler quand elle lui fait part de son inquiétude pour l'exposition de Caroline. Elle lui suggère d'intervenir auprès de son père pour s'assurer de sa venue. Ce que fait Tyler avec réticence à la fois pour soulager sa mère et faire plaisir à Caroline.
Je crois qu'elle n'a plus assez de force pour aider Tyler : les larmes doivent être fréquentes car Tyler serait surpris qu'elle ne pleure pas à sa fête d'anniversaire que souhaite organiser Caroline. C'est Caroline qui suggère d'organiser cette fête, pas Diane.
Elle parvient malgré tout à maintenir quelques repères familiaux en les réunissant pour les vacances : mais nous avons encore l'impression que l'impulsion vient de Tyler puisqu'il se renseigne auprès de Caroline et non pas de Diane.
Relation Diane / Caroline :
Elle est fière des dons de Caroline pour l'art. On ressent sa souffrance quand Charles interrompt Caroline au café alors qu'elle explique ses projets et ses réussites.
Elle essaie par des gestes simples de pallier le manque de gestes affectueux de Charles lors de l'exposition de Caroline en lui apportant un monceau de sucreries.
Elle est furieuse de la méchanceté des autres fillettes envers Caroline et se bat par téléphone pour que les coupables soient punis mais c'est Tyler qui cajole Caroline, pas elle.
Il est évidemment que les rapports mère / enfants ont été modifiés par ce décès. Non pas que Diane ne s'intéresse plus à ses enfants mais on peut deviner en elle un rupture, une cassure due à sa souffrance profonde. Leurs rapports sont tendres et nous avons l'impression qu'ils se soutiennent mutuellement de façon tacite tous les trois en fonction des faiblesses de chacun. Il n'y a pas de délaissement de la part de Diane : elle est partiellement consciente du mal-être de son fils mais se sent incapable de le soutenir. Caroline vivant les évènements très différemment (très jeune lors du décès) souffre apparemment plus des relations difficiles avec Charles qui l'ignore.
Dans le scénario original, la scène finale où nous voyons Diane regarder les tours était prévue différente : elle devait se trouver mal de souffrance plutôt que rester figée sur place avec cette expression de refus sur le visage. Personnellement, je pense que la version originale aurait été plus évocatrice. Peut être même trop, et c'est probablement pour cette raison, par respect pour les familles des victimes qu'elle a été édulcorée.

Kim
Tyler always seems to evade her, physically and psychologically. She tries to kiss him, to fondle him and he just slips away (cemetery scene) or looks even slightly exasperated (birthday scene). He tolerates her affection, but just so. Yet he certainly loves her, and you never see him getting angry at her like he does with his father. I think that Tyler knows perfectly that his mother is so fragile and deeply wounded by Michael's death that he can't and musn't turn his own anger against her. So he lashes at his father instead, because Charles is able to retaliate, or at anything else or anyone else he finds at hand when he needs to release his anger.
We don't know enough about Diane and do not see her enough on screen so we can only surmise the back story. But you can imagine Charles and her perhaps divorced after Michael died, because their couple could not resist the terrible event. This is not uncommon. I see her as wanting to grab Tyler's attention and affection, but not in an intrusive way, she gives up if she sees he's not in the mood. However shes does need the love of this only remaining son and it's a hard place for Tyler to be in. Maybe that's why he evades her all the time, he feels the void in her heart, he feels her pain and feels inadequate to mend it, simply because it cannot be mended. But you can't help feeling that he's not doing enough for her, that he should be more caring and tender and not so distant. It breaks my heart to see Diane, every time, and how she tries to interact with her son.

Tyler donne toujours l’impression de fuir sa mère, tant sur le plan physique que psychologique. On la voit tentant de l’embrasser, de le câliner, et il s’esquive dès qu’il peut (scène du cimetière), ou bien il prend même l’air légèrement exaspéré  (scène de l’anniversaire). Il tolère son affection, mais tout juste. Et pourtant il l’aime certainement, et on ne le voit jamais se mettre en colère contre elle comme il le fait avec son père. Je crois que Tyler sait parfaitement que sa mère est si fragile et si profondément abîmée par la mort de Michael qu’il sait qu’il ne peut pas et ne doit pas diriger sa colère vers elle. A la place, il agresse son père, parce que Charles est lui capable de riposter, ou il se attaque tout qui lui tombe sous la main ou toute personne qui se trouve aux alentours à ce moment-là lorsqu’il a besoin de donner libre cours à sa rage.
Nous n’en savons pas assez sur Diane et nous ne la voyons pas assez dans le film, ce qui fait que nous ne pouvons qu’émettre des hypothèses sur sa trajectoire. Mais on peut imaginer que Charles et elle not divorcé après la mort de Michael, parce que leur couple n’a pas pu résister à cet événement terrible. Ce genre de cassure n’est pas rare. Je la vois en quête de l’affection et de l’attention de Tyler, mais jamais de façon trop envahissante, : elle abandonne si elle voit qu’il n’est pas d’humeur. Toutefois, elle a besoin de l’amour de ce seul fils survivant et c’est un rôle difficile à tenir pour Tyler. Peut-être est-ce pour cela qu’il l’esquive tout le temps : il perçoit le vide qui s’est fait dans le cœur de sa mère, il ressent sa souffrance et se sent incapable de la guérir, tout simplement, parce qu’elle ne peut pas être guérie. Mais on ne peut pas s’empêcher d’avoir le sentiment qu’il n’en fait pas assez pour elle qu’il devrait être plus aimant et plus tendre, moins distant. J’ai le cœur qui se brise chaque fois que je vois Diane, et quand je la vois essayer d’interagir avec son fils.
Pour la relation entre Diane et Caroline, il faut que je réfléchisse encore un peu...

Valérie
Kim, je me permets de mettre un léger bémol à ton commentaire. Par expérience personnelle, j'ai pu constater que la plupart des ados et des jeunes adultes ont ce type d'attitude face aux gestes de tendresse qui leur sont destinés. Même ceux qui, à priori, sont les plus équilibrés. C'est un âge où on n'aime pas ce qui leur semble être traité comme un enfant. Pour Tyler, n'ayant pas d'information sur son adolescence, nous ne pouvons que penser que le traumatisme accentue encore cette réaction


Kim
Oui, tu as tout à fait raison ! En fait je voulais le dire, que de toute façon les jeunes gens ou jeunes filles fuient souvent ce genre de câlins parce que cela les embarrasse, ou qu'ils jugent que cela les infantilise et que dans le cas de Tyler, la tragédie a accentué encore cette réaction. Je réagissais comme ça ado aussi avec ma mère.Mais une autre maman sur un autre forum m'avait répondu à l'époque que tout dépendait selon chaque famille, et que dans son cas particulier , celui de son fils (de l'âge de Tyler) , elle n'avait jamais eu cette réaction, et que son fils au contraire appréciait ces marques d'affection et ne les rejetait jamais, même en public. Je pense en tout cas que le parti pris ici, dans le jeu d'acteur choisi par Rob, est de montrer à la fois cet embarras d'un grand jeune homme qui ne veut pas trop de ce genre de témoignagnes d'affection maternelle, mais aussi qu'il exprime ainsi une sorte de fuite de la part de Tyler vis-à-vis de sa mère, de sa soufrrance et de ses besoins. Qu'en penses-tu ?

Siobhan
Tyler se donne le rôle du père de famille puisqu'il le "vrai" est abonné aux absents... Il se montre dur comme un mari pourrait l'être envers sa femme lorsqu'elle est faible.
Il porte sa soeur, sa mère du haut de ses 21 ans, il ne peut pas montrer de faiblesse, sa mère ne le supporterait pas. elle a déjà trop d'inquiétude trop de chagrin pour que lui en rajoute.
Je pense que la "dureté" qu'il montre à l'encontre de sa mère est une force de caractère, elle s'appuie sur lui alors qu'elle a un second mari mais tout ce qui touche à ses enfants, à son ancienne famille elle s'appuie sur Tyler. il ne peut pas être faible, il sait qu'elle attend une sorte de soutien de sa part, puisqu'elle ne peut l'avoir du père...
Tyler porte les femmes de sa famille à bras le corps.
Il a déjà fait montre de cette "dureté" lorsqu'il a découvert Michael pendu. je pense que le père avait abandonné sa famille depuis longtemps pour son travail, il ne restait plus que Tyler comme "homme" dans la famille, alors sa mère s'est tournée vers lui.
Je pense que Tyler le fait tout naturellement, on a besoin de lui, il est là. point. Sa mère lui demande de l'aide pour Caroline, il sera là, ce qui l'exaspère c'est le fait que le père ne réagisse toujours pas et que ses enfants passe après son travail. il lui reproche sa dureté face à la douceur de Michael, à son côté créatif car cela ne nourrit pas une famille d'être musicien (selon lui), il l'a accepté pour lui mais il ne le souhaite pas pour Caroline... il aura gain de cause de part sa mort... son père se rapprochera indéniablement de sa fille...
Diane et Caroline, je pense qu'elle est très présente dans la vie de sa fille, elle la soutien de son mieux, Caroline est très créative comme Michael, elle l'accompagne dans cette activité, la pousse même...
Je pense que Diane couve voire surcouve sa fille, elle la fait vivre dans un autre monde, c'est comme une enfant bulle, elle vit dans sa bulle et ne souhaite pas s'ouvrir aux autres mais elle est pourtant très proche de sa famille sauf son père, elle n'a rien à lui dire. Preuve dans la voiture, lorsque le chauffeur vient la chercher pour le week-end du père... elle regarde les gens au dehors, le contact chaleureux qu'il y a entre des personnes qui ne se connaissent pas... contact qu'elle n'a pas avec son propre père...
Diane a une présence très silencieuse auprès de ses enfants, mais une présence tout de même. elle ressent les problèmes de ses enfants et cherche par tout les moyens de les aider, avec toute la douceur qu'elle a en elle, car c'est au final est une personne complètement différente de son ex-mari.
Elle a été mariée pendant des années à un homme dur, elle sait sûrement que le chercher, lui crier dessus ne mènera à rien, elle s'est peut être déjà cassé les dents... et lorsqu'elle voit que Tyler cherche volontairement son père elle essaie de calmer le jeu, car elle ne veut plus de conflit dans sa famille.
Le fait de perdre un enfant éteint une part en soi, mais elle doit continuer à vivre car il y a encore deux enfants qui ont besoin d'elle.
Dans un couple il faut le ying et le yang... Tyler et Diane sont une forme de couple en quelque sorte ... Tyler est le feu de la colère, Diane est la douceur de la douleur...
voili voilou !
 
Valérie
En réponse à Siobhan :
Je vais dans ton sens pour ce qui est de Tyler en soutien de famille tant pour Diane que pour Caroline. Mais surtout pour Caroline pour qui il essaie de remplacer ce père absent.
En ce qui concerne la dureté de Charles, je serais moins incisive. C'est un homme qui souffre mais comme c'est un homme, jamais il ne l'avouera sauf un peu pendant la dispute avec Tyler pour son absence à l'expo.
C'est aussi un homme avec une éducation d'un autre âge : l'homme ne doit pas montrer ses sentiments, il doit avant tout s'occuper de son job (money) et pas des enfants, rôle exclusivement féminin et il est là pour prendre les décisions pas pour apporter tendresse, chaleur et réconfort. WHAAA je viens de faire une description qui pourrait convenir aux années 20 ou 30.
Et tu as trouvé le bon mot définissant Diane : une part d'elle est éteinte.

Kim
Siobhan : "Tyler porte les femmes de sa famille à bras le corps." Je n'y avais jamais pensé mais c'est tellement vrai et juste. Comment ne l'ai-je pas vu ? J'ai l'impression d'avoir d'autres perspectives qui s'ouvrent devant moi. Merci de cette idée. Je me hâte de publier vos commentaires sur le blog ! Et merci de prendre toute cette peine et ce temps pour participer.

jessegirl
Yes, Tyler is angry, nervous, exasperated...and, I think, scared. He wants to be a man, brave, and this request, which he knows is unfair, is one way he can 'prove' to his Mom and to his Dad that he is a man. Actually, in a way, although he does resent his Mom for putting him in this untenable position, I think he also sees it as another opportunity to make headway with his Dad. You see, I think there's so much working under the surface of Tyler, and so it is much more than 'angry, nervous and exasperated'. Trust me to find it, but I think, underneath, he is grateful to his Mom. I know no one else will see it this way though.

9 commentaires:

  1. Kim, je me permets de mettre un léger bémol à ton commentaire. Par expérience personnelle, j'ai pu constater que la plupart des ados et des jeunes adultes ont ce type d'attitude face aux gestes de tendresse qui leur sont destinés. Même ceux qui, à priori, sont les plus équilibrés. C'est un âge où on n'aime pas ce qui leur semble être traité comme un enfant. Pour Tyler, n'ayant pas d'information sur son adolescence, nous ne pouvons que penser que le traumatisme accentue encore cette réaction.

    RépondreSupprimer
  2. Oui, tu as tout à fait raison ! En fait je voulais le dire, que de toute façon les jeunes gens ou jeunes filles fuient souvent ce genre de câlins parce que cela les embarrasse, ou qu'ils jugent que cela les infantilise et que dans le cas de Tyler, la tragédie a accentué encore cette réaction. Je réagissais comme ça ado aussi avec ma mère.Mais une autre maman sur un autre forum m'avait répondu à l'époque que tout dépendait selon chaque famille, et que dans son cas particulier , celui de son fils (de l'âge de Tyler) , elle n'avait jamais eu cette réaction, et que son fils au contraire appréciait ces marques d'affection et ne les rejetait jamais, même en public. Je pense en tout cas que le parti pris ici, dans le jeu d'acteur choisi par Rob, est de montrer à la fois cet embarras d'un grand jeune homme qui ne veut pas trop de ce genre de témoignagnes d'affection maternelle, mais aussi qu'il exprime ainsi une sorte de fuite de la part de Tyler vis-à-vis de sa mère, de sa soufrrance et de ses besoins. Qu'en penses-tu ?

    RépondreSupprimer
  3. Tout a fait d'accord avec ta dernière analyse.

    RépondreSupprimer
  4. I've gotta brush up on my French. Valerie had a lot to say.
    I love this screencap. They are both beautiful and you can see the emotional baggage they both claim while interacting. Again, there's so much going on that is understated but 'known'. How did they--Rob, Lena, Coulter--do that in this tiny detail of a scene? Great work.

    RépondreSupprimer
  5. @jesse, i will try and find time to translate it for you. I'm a bit late with the bloging thing - lots to do at work, and I've' started painting again. Valérie(s answer is really rich and interesting. I promise i'll post the the translation asap!

    RépondreSupprimer
  6. @jesse, j'ai le même problème avec mon anglais pour vous comprendre un petit peu. Mais avec vous je fais et je vais faire beaucoup de progrès. C'est un autre effet de RM.
    Je suis d'accord avec vous que cette scène véhicule, une nouvelle fois, beaucoup de sentiments différents et qu'elle est, comme beaucoup d'autres dans ce film, le résultat d'un travail rare et précis de toute l'équipe. J'aime beaucoup cette scène parce que Tyler exprime réellement ces sentiments : rage, nervosité, exaspération.

    RépondreSupprimer
  7. @Valérie, jessegirl dit qu'elle "aime cette scène par ce que dans cette seule image, on peut voir toutes les émotions que les deux acteurs arrivent à mobiliser. Il se passe tout un tas de choses, mais d'une façon qui n'est jamais mise en avant de façon trop flagrante. Elle se demande aussi "comment l'actrice Lena Olin et le réalisateur ont réussi à faire passer tout ça dans cette scène qui est juste un infime fragment du film... c'est un travail remarquable".

    RépondreSupprimer
  8. @jessegirl, Valérie is saying that "she agrees with you - this scene conveys a wide range of diverse fellings. Like many other scenes of the film, it is the result of an exceptional and accurate work of the cast and of the filmmakers". She also "loves this scene because Tyler really shows he's feeling angry, nervous and exasperated".

    RépondreSupprimer
  9. Yes, Tyler is angry, nervous, exasperated...and, I think, scared. He wants to be a man, brave, and this request, which he knows is unfair, is one way he can 'prove' to his Mom and to his Dad that he is a man. Actually, in a way, although he does resent his Mom for putting him in this untenable position, I think he also sees it as another opportunity to make headway with his Dad. You see, I think there's so much working under the surface of Tyler, and so it is much more than 'angry, nervous and exasperated'. Trust me to find it, but I think, underneath, he is grateful to his Mom. I know no one else will see it this way though.

    RépondreSupprimer