mardi 29 juin 2010

RM DIRECTOR ALLEN COULTER SPEAKS ABOUT CASTING ROB


Allen Coulter, réalisateur de Remember Me, raconte le casting de Rob

Here’s an excerpt from a phone interview with Allen Coulter, the director of Remember Me, in which Coulter explains how he met Rob and why he cast him as Tyler. It’s part of of a DVD review ; to read the whole review, click here:
Voici un extrait d’une interview par téléphone d’Allen Coulter, le réalisateur de Remember Me, dans laquelle il explique comment il a rencontré Rob et pourquoi il lui a donné le rôle de Tyler. L'extrait provient d'une critique du DVD ; pour la lire en entier, cliquez ici :
Thanks to Kat from my sister site http://www.rememberme-film.com/ for finding it!

‘Remember Me’ alive with emotion
Remember Me, un film vibrant d’émotion

By/Par BRUCE KIRKLAND, QMI Agency

There is an elephant in the room, metaphorically. He is a most handsome, most famous, most perplexing elephant. His name is Robert Pattinson, a superstar among Twi-hards who follow his every breathless, bloodless moment in the Twilight series.

Un éléphant s’est installé dans le magasin de porcelaine – métaphoriquement parlant. Le plus beau, le plus célèbre et le plus intrigant des éléphants. Son nom est Robert Pattinson, superstar des fans purs et dur de la série Twilight, les Twi-hards qui suivent chacun de ses faits et gestes dans la saga Twilight […].






But "the room" is an American indie film called Remember Me, beautifully crafted with an air of thoughtful melancholy by director Allen Coulter. (…)

Le magasin de porcelaine en question se trouve être un film indépendant américain, Remember Me, œuvre d’orfèvre, imprégnée d’une pensive mélancolie, du réalisateur Allen Coulter. […].



Coulter, a New Yorker, is on the phone explaining how Pattinson, already cast in the first Twilight, was eager to find an antidote -- something radically different -- even before its release. Executives at Summit Entertainment, producers of Twilight, were looking to help out.

Allen Coulter, New-Yorkais d’origine, est avec nous au téléphone et explique que Pattinson, qui avait déjà été casté pour le premier Twilight, recherchait activement un antidote, quelque chose de radicalement différent de la saga, avant même la sortie de ce premier volet. La direction de Summit Entertainment, qui produisait Twilight, lui apportait son soutien.


"Honestly," Coulter recalls of an early luncheon meeting with Pattinson, "he was not known, Twilight had not been released and there was no way to see it. We just knew he was interested. Sitting in front of us was a guy who was scruffy, intense, charming, unpretentious."

« Très honnêtement », se souvient Allen Coulter, à  propos d’un premier déjeuner organisé pour rencontrer Pattinson, « Rob  n’était pas connu, Twilight n’était pas encore sorti sur les écrans et il était impossible de visionner le film. Nous savions juste que Rob était intéressé. Et nous nous sommes retrouvés avec en face de nous un jeune homme un peu débraillé, intense, charmant, et dénué de toute prétention ».



 a guy who was scruffy...
un jeune homme un peu débraillé...


Pattinson was freshly returned from Mexico and astonished because he had been besieged "by 50 girls at the airport," future Twi-hards who knew him from pre-release publicity. "Little did he know that this was not even the tip of the tip of the iceberg," Coulter says, laughing. "Nor did we."

Pattinson revenait tout juste du Mexique et s’étonnait d’avoir été assailli « par 50 filles à l’aéroport », de futures Twi-hards qui avaient entendu parler de lui à cause des publicités préalables à la sortie du film. « Rob était loin de savoir que ça, ce n’était même pas la pointe de la pointe émergée de l’iceberg », dit Allen Coulter en riant. « Et nous non plus ».


After lunch, Coulter told producer Nicholas Osborne: "I don't know why but I have the instinct that this guy could do it." It would also clinch the production deal because Summit would commit to the $16 million budget. "Clearly," Coulter says now, "that's not lost on a director. That certainly gets your attention. But, if we didn't think he was right, we would have said no."

Après le déjeuner, Allen Coulter confia au producteur, Nicholas Osborne : « Je ne sais pas pourquoi, mais mon instinct me dit que ce mec pourrait faire l’affaire ». Sélectionner Rob permettait aussi de conclure le contrat de production, car Summit était prêt à s’engager sur le budget de $16 millions. « Il est bien clair qu’en tant que réalisateur, c’est un facteur que je ne peux pas perdre de vue », explique aujourd’hui Allen Coulter. « C’est un point qui ne peut que retenir mon attention. Cela dit, si nous avions pensé que Rob ne convenait pas pour le rôle, nous aurions dit non. »


The "yes" came, Coulter recalls, "because he seemed to understand the role. He had the kind of scruffy attractiveness we needed and a hidden intensity. He was kind of secretive in a way that I thought was kind of interesting, given who his character is and how he's conflicted about his father. So we said: 'Let's just take a flier!'

Le casting de Rob a été déterminé, se souvient Coulter, « parce qu’il semblait comprendre le rôle. Il avait cette espèce de séduction débraillée que nous recherchions et une intensité cachée. Il était un peu secret, d’une façon que j’ai trouvée intéressante, étant donné le personnage qu’il devait jouer, avec ses conflits avec son père. Du coup on s’est dit «on se jette à l’eau, on prend le risque !»

he was kind of secretive...
il était un peu secret...


"It was after that I saw Twilight and had to admit that, if I had seen it before, just because it is so radically different, I might have hesitated."

«C’est donc seulement après que j’ai vu Twilight. Je dois admettre que, si j’avais vu ce film avant, le seul fait qu’il soit si radicalement différent aurait pu me faire hésiter».

The Twilight films, Coulter says, are like silent movies and Pattinson is like 1920s star Rudolf Valentino. Pattinson was also about to go viral. "It might have given me pause because someone that famous brings a certain amount of baggage."

La saga Twilight, selon la comparaison qu’en donne Coulter, c’est un peu comme les films muets, et Pattinson est comme Rudolf Valentino, la star des années 1920. Rob était aussi au seuil d’une renommée interplanétaire. « C’est un fait qui aurait pu m’arrêter, parce que quelqu’un d’aussi célèbre implique aussi un certain fardeau ».


One problem now might be typecasting. "There will be people who cannot accept that this young man is doing something different from Twilight," Coulter says. "Or they may have an attitude about Twilight and about his fame, about his face being on the cover of magazines, and that may influence how they see the movie. That is something that, in my opinion, the movie will outlive and, at that point, people will simply see it as a young man in a role. And, in my opinion, I think he is perfect for the role."

L’un des problèmes qui va peut-être se poser va être la difficulté pour Rob à se sortir d’un rôle stéréotypé. « Il y a des gens qui ne peuvent pas accepter que ce jeune homme fasse quelque chose d’autre que Twilight », précise Coulter. « Ou ils peuvent avoir des préjugés concernant la saga et la célébrité de Rob, du fait qu’il fasse la couverture des magazines, et cela peut peser sur la façon dont ils aborderont le film. Mais à mon avis, c’est un obstacle que le film saura surmonter à terme, et à un moment donné, les gens finiront simplement par voir un jeune homme jouant un rôle. Et selon moi, il est parfait pour ce rôle ».


ROB & ALLEN

Lucky you, I've found many lovely pictures of Rob shooting with Allen Coulter...They offer an amusing contrast - tall, lanky Rob with his messy hair, towering above Allen, who's a rather short, balding little man with glasses. But you can feel his energy and determination just by looking at the pictures, and it's really interesting to see them at work!

E vous avez de la chance, j'ai trouvé plein de belles photos de tournage de Rob et d'Allen Coulter ensemble... le contraste est assez amusant, Rob est grand et mince, avc ses cheveux en bataille, alors qu'Allen est un petit monsieur chauve et un peu rond, avec des lunettes. Mais on sent sa détermination et son énergie et c'est vraiment intéressant de les voir en plein travail!



Set pictures of Remember Me - New York, summer 2009
Photos de tournage de Remember Me - New York, été 2009




Set pictures of Remember Me  - New York, summer 2009

Photos de tournage de Remember Me  - New York, été 2009



4 commentaires:

  1. c'est encore moi!!!lol!!!
    Super cette article (comme tous)et oui Rob et d'un tres bon acteur, sauf que pour le moment on le categori (surtout les critiques) de bella appolon de Twilight alors qu'il et plus que ça.
    Joue un role comme n'est pas vraiment evident; Tyler et complete perdue a la chercher de sa vie, a la croisée des chemins;
    Et Rob a sue parfaitement trouver les emoitions de se drole, qui nous a fait vibré et tombe sous le charme de Tyle!!!Alors une chose a dire Merci d'Allen Coulter d'avoir chosir Robert Patinson et de lui avoir donne se chance.
    Bisou Elise♥

    RépondreSupprimer
  2. Hello Elise, je suis toujours contente de te retrouver sur le blog (au moins une lectrice ! lol !!). Bien sûr d'accord avec toi, Rob est tellement plus que ceux que disent les critiques, et moi je dis : avec le temps il va leur clouer le bec. Et c'est marrant, Rob avait dit dans une petite interview que Tyler était "un peu perdu", donc juste comme tu dis. Et oui, on ne peut que remercier Allen Coulter de l'avoir choisi alors qu'il était inconnu... Rob a su rendre le personnage de Tyler tellement attachant et profond !
    Bisous !

    RépondreSupprimer
  3. Nick had this instinct (about Rob)...good instincts.
    And Allen had the perspective to realize that in the future Rob's 'cover-boy' fame would recede and RM would be seen differently, would outlive all the misperceptions about its star.
    All good people making this film.

    RépondreSupprimer
  4. Yes, jessegirl, it's a gem of a film, and it's so strange to think that Rob was actually unknown when he was cast. I love too how Nick and Allen say they followed their instinct and felt he was right fo the part. They did that for Emilie too...

    RépondreSupprimer