vendredi 2 juillet 2010

TYLER & ALLY – ON THE LAST MORNING

Tyler & Ally – Le dernier matin


 
L’ombre de mes mains
The shadows of my hands


 
L’ombre de mes mains passe sur ton corps comme un oiseau, fugitive et sans que tu la sentes.
The shadow of my hands glides over your body like a bird, so fleetingly you cannot feel it.

L’ombre de mes mains passe sur toi et trace le chemin pour mon âme qui s’envole.
The shadow of my hands glides over you, pointing the way for my soul about to fly away.

Ces mains qui t’ont touchée, caressée, qui ont adoré ton corps dans l’amour, ne te toucheront plus, sinon dans ton souvenir.
My hands have touched you, have caressed you, and have adored your body  when we made love. My hands will never touch you again save when you remember them.

Je ne laisse sur toi que cette ombre, le doux et brûlant souvenir de nos étreintes, et les empreintes de mon amour, à jamais.
I leave on you only a shadow, the sweet and ardent memory of our embraces, the fingerprints of my love, forever.

Ce matin, mon âme te quitte, mon âme s’envole.
Et l’ombre de la mort passe sur nous deux.
Je te laisse mon amour.
My soul is leaving you this morning, my soul is flying away.
And the shadow of death flies over both of us.
I leave you my love.


6 commentaires:

  1. Magnifique j'en pleure vraiment!!!je ne sais meme pas quoi dire a par magnifique et merci.
    Elise♥ ♥ ♥ ♥

    RépondreSupprimer
  2. Merci Eilse, je susi touchée !
    C'est moi qui l'ait écrit, cette fois-ci ce n'est pas un autre poète. ça fait longtemps que ça me tournait dans la tête mais je ne voulais pas faire un article raisonné... c'est venu comme les paroles d'une chanson ou un petit poème. Bouhouhou mêm moi je me fais pleurer moi-même ! c'est l'effet RM...

    RépondreSupprimer
  3. Tu as vraiment tous les talents. Ce poeme est fantastique et j'ai les larmes aux yeux. Je n'ai qu'un mot MERCI.

    RépondreSupprimer
  4. Oh my God, Rum, are we twins?!

    The idea behind this poem is something I've been thinking in connection with a few other things.
    But, later for that.

    This poem is exactly it and you said it so beautifully! Glorious! Sad, as with so much in the film, esp. when foreshadowing is present, but so poignant too. Brava!

    RépondreSupprimer
  5. Merci Valérie je suis touchée.. je me suis lancée, mais sans trop savoir ce que ça pouvait bien donner.... Je crois que je n'ai plus écrit de poèmes depuis le lycée... et ils étaient très nuls de toute façon. Mais là, c'est la forme qui s'imposait. Je voulais au départ faire quelque chose de raisonné, de formulé, et pas moyen. Seule me venait l'émotion brute... Je me souviens t'avoir dit que j'avais envie de parler de cette scène, et que tu avais pensé comem moi que l'oiseau était l'image de l'envol de l'âme. Mais je t'avais aussi dit que je ne pouvais pas écrire sur cette scène, c'était trop dur, ça me submergeait trop. Peut-être que avec ce poème ça va me permettre d'avancer plus sur l'analyse de la scène et d'écrire des choses plus formulées... mais merci de ton feedback, c'est si précieux ! Je vois que apparemment ça touche les gens qui ont commenté, donc même si le poème est à deux francs six sous côté forme, il arrive quand même à faire passer de l'émotion et c'est ce que je voulais.

    RépondreSupprimer
  6. @jessegirl - Comments galore tonight! Well, relatively speaking for such a small blog. I'm so glad you like the "poem" (if that's what it is). Yes, are we twins? (always an appealing concept to a Geminis like me)... Maybe! Probably! I like the idea... Anyway, I'm not astonished you've probably had similar ideas in connection with this scene - I'll be waiting for them. I think I've glimpsed a bit of it in your music piece - I'll be starting on that soon.
    As you say, as we delve into the film, things seem to keep getting sadder. This is a poignant scene and yet it's very tender and beautiful. I have other ideas about it, too, but I can't seem to develop them yet. The scene hurts me... I need to talk about it, but it causes me a lot of sorrow. So it will take time for words to find their way. But I will make a post about it later, I'm sure of that.

    RépondreSupprimer